Retour

Isoler et protéger sa façade

Le bardage en tuile terre cuite réinvente la façade

On dit que rien ne change autant une maison qu’un « ravalement de façade ». Clairement, toute la maison prend un coup de jeune.

Publié le 22/06/2015

On dit que rien ne change autant une maison qu’un « ravalement de façade ». Clairement, toute la maison prend un coup de jeune.

Le bardage est, en effet, une des solutions les plus innovantes pour la réfection de façade. C’est une belle manière de donner une lecture contemporaine à une architecture vieillissante. Ou bien une façon de créer une harmonie à un bâtiment qui en manque.

Si l’esthétique d’une maison influence beaucoup sa valeur ultérieure. Il n’en reste pas moins que la rénovation de façade coûte cher. Très cher.

Bardage en tuile terre cuite

Bardage en tuile terre cuite

Agrandir

Contrairement aux idées reçues, il existe une multitude de techniques pour les façades. Il est intéressant de saisir l’opportunité de travaux de façade pour gagner des points en DPE en améliorant la performance thermique de tout le bâti. Penser sa rénovation de façade c’est d’abord se pencher sur les différentes alternatives : ITE ou ravalement simple, et mettre en balance les coûts et les bénéfices de chacun.

Si on prend l’exemple des simples ravalements à l’enduit, technique la plus courante, on s’aperçoit dans le détail qu’ils sont particulièrement onéreux, car il faut souvent supprimer la couche d’enduit existant et retravailler le support pour permettre au nouvel enduit de donner tout son potentiel. Par ailleurs les ravalements enduits sont assujettis aux conditions météo qui influencent le chantier. Pour finir, on reproche souvent aux chantiers de façade leur caractère salissant et leur durée.

Le bardage en tuile terre cuite, plus novateur, s’affranchit des 3 contraintes de la réfection de façade classique :

Le bardage se moque du support initial.

Le bardage tuile est en effet posé sur une armature bois fixée au mur à partir d’équerres métalliques. Le bardage est donc particulièrement indiqué pour toutes les surfaces endommagées par l’humidité ou par des végétaux.

La météo n’influence pas le chantier.

Le bardage en tuile terre cuite se pose à sec. L’armature est solidement vissée au mur et chaque tuile est fixée au moyen de crochets et de vis.

Les nuisances et la durée du chantier sont minimes.

Sur un chantier de bardage en tuile terre cuite, il n’y a ni eau, ni mortier, ni poussières, ni projections, ni bruit, ni temps de séchage, ni risque d’auréoles, d’adhérence...

L’ancien enduit, quel que soit son état, peut rester en place. Cette étape longue, pénible pour les occupants et couteuse, est simplement supprimée.

La durée de pose de l’armature, de l’isolant et des tuiles est respectée, un planning maitrisé.

Poser un bardage tuile terre cuite à la place du ravalement simple ?

Un bardage à vocation purement esthétique – c’est à dire sans ITE – représente un investissement qu’il faudra financer au moyen d’un crédit spécifique. Le bardage en tuile terre cuite sans isolation extérieure n’est pas éligible aux aides liées à la transition énergétique.

C’est une option techniquement possible. Mais, on peut se demander s’il n’est pas dommage de se priver d’isoler cet espace libre entre la tuile et l’ancienne façade.

25 % des déperditions thermiques sont imputables à la façade.

À lire également

Consultez d’autres selections de fiches en lien avec le thème cet article

Précédent

Suivant

A propos d’IMERYS Toiture

IMERYS Toiture propose une offre unique en constante amélioration à même de répondre à tous souhaits esthétiques et exigences de qualité. Et ce dans une perspective de construction durable et de respect de l’harmonie de nos paysages.

En savoir plus