Retour

Isoler et protéger sa façade

Qu’est-ce que l’isolation thermique par l’extérieur (ITE) ?

L’Isolation Thermique par l’Extérieur est un excellent moyen de renforcer l’isolation de sa maison. Différentes solutions existent.

Publié le 22/06/2015

La meilleure énergie est celle que l’on ne consomme pas. Les maisons d’aujourd’hui et de demain sont et seront de plus en plus isolées. La performance énergétique est assujettie à la qualité de l’isolation.
La réglementation veille notamment à ce que les « parois opaques » aient un coefficient d’isolation de plus en plus important. Les parois opaques ce sont les murs et le toit.

Murs et toits doivent être couverts d’une couche d’isolant performant.

Si l’isolant est placé sur la face qui est à l’intérieur du logement, on parle d’Isolation Thermique par l’Intérieur (ITI). L’isolation par l’intérieur, suppose donc que l’isolant soit posé à l’intérieur de la maison. S’agissant du toit cela concerne l’isolation à comble perdu et l’isolation sous rampant. S’agissant des murs, l’ITI fut longtemps la solution préconisée en France. Avec les nouvelles exigences thermiques, l’épaisseur de l’isolant augmente significativement. Avec la transition énergétique, il devient difficile d’isoler par l’intérieur et de préserver ses m² habitables. Par exemple, une isolation de 2 murs avec 20 cm d’isolant pour une pièce de 25 m² supprimera 8 % de l’espace habitable.

L’Isolation Thermique par l’Extérieur, désignée généralement avec l’acronyme ITE, plus chère au départ, gagne donc des points en France. En 2014 le marché devait représenter 22 millions de m². La tendance de marché moyenne à l’horizon 2018 est estimée à +10 % (source TBC). En Allemagne et dans les pays nordiques, l’ITE est déjà la solution d’isolation majoritairement préconisée. Pour le toit, cela correspond aux techniques dites « sarking » ou « toit montagne ». Pour les murs, il n’existe pas de désignation spécifique malgré une multitude de solutions techniques. L’ITE vaut pour toutes les solutions techniques avec isolation rapportée à l’extérieur des murs porteurs.

L’isolation thermique des murs par l’extérieur (ITE) est un défi technique à plus d’un titre.

Isolation thermique extérieur : schéma

Isolation thermique extérieur : schéma

Agrandir

L’isolant qui est chargé d’emprisonner l’air pour empêcher la fuite des calories est un matériau délicat et fragile. Aujourd’hui, les laines de verre et de roches représentent 50% du marché. Il faut non seulement réussir à les faire tenir à la verticale, mais aussi les protéger absolument des risques d’humidité qui leur font perdre irrémédiablement leurs propriétés isolantes. Une laine qui a été mouillée reste tassée et ne retrouve pas ses capacités d’isolation initiales.

La protection de l’isolant contre l’humidité est cruciale.






Le maintien de la performance énergétique de l’ITE dépend donc directement de la qualité de l’étanchéité du matériau de façade qui sera employé.

À lire également

Consultez d’autres selections de fiches en lien avec le thème cet article

Précédent

Suivant

A propos d’IMERYS Toiture

IMERYS Toiture propose une offre unique en constante amélioration à même de répondre à tous souhaits esthétiques et exigences de qualité. Et ce dans une perspective de construction durable et de respect de l’harmonie de nos paysages.

En savoir plus