Retour

Rénover sa toiture

Réparation de toiture :remplacer une tuile et sécuriser l’étanchéité

Se lancer dans une opération de réparation de toiture, c’est parer au plus urgent : remplacer une tuile, sécuriser l’étanchéité…

Publié le 02/04/2015

Quand remplacer une tuile sur la toiture ?

Les tuiles en terre cuite sont insensibles aux attaques, solides et résistantes à la plupart des éléments.

Les tuiles IMERYS Toiture sont 100% françaises :
  • Innovation française,
  • Terre française,
  • Fabrication en France.

De plus, les Tuiles signées IMERYS Toiture sont garanties sans silicone.
A retenir : Les tuiles IMERYS Toiture sont garanties 30 ans.

Les tuiles terre cuite IMERYS Toiture sont en mesure de supporter des charges lourdes, une résistance qui permet de parer aux averses neigeuses importantes.

Saviez-vous qu’une toiture supporte 190 daN/m² soit 190kg/m² ?

Les tuiles sont conçues et fabriquées pour résister au passage des personnes : pose d’antenne TV, ramonage entretien courant de la toiture…etc. Le mode de pose renforce également la résistance mécanique notamment sur les zones de recouvrement des tuiles.

Pour autant, personne n’est à l’abri d’un mauvais usage : appui sur un bord de tuile, chute d’un outil, ou de conditions climatiques extrêmes. Les orages de grêle, les chutes de branches, les bourrasques et les vents violents peuvent casser des tuiles et nécessiter une intervention pour réparer la toiture.

Les particuliers doivent veiller à la protection toiture. Chaque tempête et, chaque visite sur le toit d’une personne extérieure à la maison, peuvent être l’occasion d’une inspection du toit. Si vous trouvez un éclat de terre cuite au sol, passez à la case examen attentif du toit !

Avant de refaire la toiture : remplacer une tuile

Appelez votre couvreur et prenez rendez-vous avec lui. Si vous optez pour le scénario « je peux faire ça moi-même », ne restez pas sourd aux sirènes de la prudence et conformez-vous aux règles de sécurité les plus strictes.

Avant de monter sur le toit

Équipez-vous. Pas de visite à la va-vite… Imprégnez-vous de nos conseils pour aller sur votre toit en toute sécurité.
Grâce à votre prévoyance (ou à un précédent incident de toiture), vous aurez conservé une tuile de référence ou une tuile d'occasion correspondant au modèle de votre toit. Et, vous en aurez même gardé quelques-unes d’avance, « au cas où ». Sortez-les pour les avoir à portée de main.
Si les tuiles vous manquent, prévoyez quelques sacs plastiques résistants et en bon état pour mener une procédure d’urgence. Prévoyez au moins un jeu de cales et une planche. Hissez le matériel là haut.

Une mini-restauration de toiture en direct des tuiles

Installez-vous en prenant appui sur la planche pour ne pas endommager les tuiles sur lesquelles vous serez installé.
La pose de tuile canal est la même que celle des tuiles plates. Les tuiles se recouvrent les unes les autres. En ôter une à l’ensemble est la première manœuvre délicate. Vous devez donc soulever une ou deux tuiles des rangs supérieurs à celle à remplacer. Placez les cales pour les maintenir levées et accéder aisément à la tuile endommagée.

  • Tirez adroitement sur la tuile cassée. Faites des petits mouvements de levier pour libérer les tenons et les emboitements.
  • Introduisez la nouvelle tuile entre les deux autres. Sa partie haute doit dépasser du liteau. Vous devez chercher la position où les tenons s'emboîtent. C’est terminé, vous pouvez retirer les cales et ranger tout le matériel !

Si vous n’avez pas de tuile de remplacement.

Votre toit est neuf. Vous n’avez pas de tuile de rechange. Mais, vous n’avez pas très envie non plus de risquer l’infiltration avant l’arrivée du couvreur. Quand les catastrophes naturelles s’en mêlent, les professionnels sont débordés par les réfections de toiture et ne peuvent venir aussi vite que nécessaire. Une bâche bien arrimée, ou un sac plastique de bonne taille et un peu résistant peut vous permettre d’attendre sans vous faire de souci. Cette manœuvre est accessible aux bricoleurs qui n’ont pas le vertige et disposent du matériel de sécurité. Il faut procéder comme pour un changement de tuile. Mais au lieu d’extraire la tuile cassée, il faut faire une housse avec le sac plastique sur la tuile endommagée. Cette protection temporaire permet d’attendre le passage des experts et des couvreurs sans installer de bassines !

À lire également

Consultez d’autres selections de fiches en lien avec le thème cet article

Précédent

Suivant

A propos d’IMERYS Toiture

IMERYS Toiture propose une offre unique en constante amélioration à même de répondre à tous souhaits esthétiques et exigences de qualité. Et ce dans une perspective de construction durable et de respect de l’harmonie de nos paysages.

En savoir plus